"Je n'ai pas vécu la liberté, mais je l'ai écrite sur les murs" (la révolution syrienne)

Tag archive

Pandémie

Debunk – Interview de Christian Velot sur France Soir le 30 Juin 2021

in Debunk by

Une interview de Christian Velot sur France Soir le 30 juin dernier a circulé largement au-delà du public habituel du support complotiste, véhiculant largement une série de doutes sur la technologie vaccinale ARN messager (ARNm). La posture « vaccino-prudente » de ce chercheur proche de Jacques Testard et son profil d’ancien élu de gauche et de de lanceur d’alerte anti OGM ont sans doute contribué au succès de sa vidéo. Alors que l’espoir d’éradiquer le virus dépend aujourd’hui principalement de l’atteinte d’un seuil d’immunité collective de 90%, cette interview nourrit une défiance envers la vaccination. Il semble donc important de resituer les propos du militant-chercheur et de décoder également ses incohérences, approximations et mensonges, pour outiller les militants antivax dans les luttes en manf ou en ligne. Biologie moléculaire, lutte contre les OGM et théories du complot Pour se faire une idée du sérieux d’un entretien, il n’est jamais inutile de rappeler qui parle et sur quel support. Qui est France Soir ? Ancien quotidien généraliste français créé en 1944 et issu de la résistance, ce support est resté une référence durant 60 ans avant de cesser de publier en version papier en 2011. Racheté en 2014 par Xavier Azalbert, entrepreneur dans la banque en ligne, le BTP et la dépollution des sols, ce média licencie en 2019 les 4 derniers journalistes de l’équipe qui dénonçaient une ligne éditoriale sans contenu. Mis de nouveau en ligne en 2019, France Soir s’est fait connaître comme le moteur promotionnel du pseudo-documentaire Hold…

Lire la suite

Le Vaccin et l’antisémitisme anti-sanitaire, apogée de la pulsion de mort pandémique

in Antisémitisme/Chroniques du déni by

A toutes les personnes antivaxx,sincères et pas fascistes que j’ai croisées en ligne et dans le triste réel de cet été pandémique, et dont la colère, la révolte et même les rêves troublés m’ont aidée, lorsque l’antifascisme dans sa version conservatrice ne m’offrait aucune consolation face à la violence macroniste contre les plus précaires. A celles et ceux qui, donc, haïront ce texte, mais les faits sont têtus et la pandémie antisémite un danger existentiel perpétuel, à celles et ceux dont j’espère qu’ils vivront, et les retrouver vite, enfin vaccinés, et  sans les fascistes, dans les luttes pour la Vie .  Quand la sphère antisémite militante veut définitivement emporter le morceau dans une affaire, il lui faut trouver de préférence, un Juif qui n’ait pas « une tronche très catholique », comme le disait feu Georges Frêche à propos de Laurent Fabius. Ce fut chose faite avec le ciblage de Laurent Fabius en tant que président du Conseil Constitutionnel et de son fils par le mouvement antivaxx. Auxquels se joignent évidemment les mouvements anti IVG. Quasi simultanément, le mot d’ordre antisémite «  Qui ? » porté au départ de manière anecdotique par quelques manifestants se généralisait dans les manifestations de l’été. La résistance au pass sanitaire n’était pas en elle même suffisamment porteuse. En effet, elle n’est pas en soi une résistance à la science et au progrès, elle porte même un récit solidaire sur la pandémie, contre sa gestion par le gouvernement français, elle est même pour beaucoup d’entre nous, vaccinés par ailleurs…

Lire la suite

Go to Top